OVNIS Dossiers révélés

Roswell est l’incident Alien le plus célèbre et controversé de tous les temps. En Juillet 1947, quelque chose se bloque dans le désert du Nouveau-Mexique. L´éleveur qui découvrit les étranges débris dans un champ prit quelques échantillons pour les faire analyser à la base militaire locale. Le lendemain, l´armée américaine, déclara avoir trouvé une « soucoupe volante » c´est la première et la dernière fois dans l´histoire qu´un gouvernement prétend avoir un ovni en sa possession. Mais le lendemain, l´armée se rétracte affirmant qu´il s´agissait en fait d´un ballon météorologique. 

Puis en 1970, l´agent de renseignement qui est en charge des décombres affirme qu´il s´agissait d´une affaire étouffée par le gouvernement. Il affirme que les débris récupéré étaient différents de tout ce qu´il avait vu jusqu´à présent et qu´il ne s´agissait certainement pas d´un ballon météorologique. Son fils, qui s´est également occupé des décombres décrit les inscriptions étranges sur certains morceaux qui ne ressemblent à aucune autre langue parlée sur cette terre. D´autres affirment avoir vu des silhouettes d´aliens, vivant et morts parmi les débris instaurant l´image que nous avons aujourd’hui des aliens : des individus de la taille des enfants, la peau grise avec des yeux anormalement grands. 

L´incident de Roswell définit la notion que nous avons aujourd’hui des aliens. La controverse autour de Roswell devient brûlante et oblige ainsi le gouvernement à lancer une autre enquête officielle dans les années 90. A l´issu de l´enquête ils en viennent à la conclusion qu´il s´agissait en fait d´un ballon d´espionnage mais la découverte d´un petit métal vient contredire cette hypothèse. Il est alors envoyé pour une série de tests pour déterminer si son origine est terrestre ou extraterrestre.

Le 25 février 1942, le ciel au-dessus de la ville tentaculaire de Los Angeles entre en éruption, comme un volcan. Les armes de lutte antiaérienne tirent à tout va sur des cibles bien étranges. La Navy américaine attribue l´incident au contexte du conflit mondial, sans toutefois fournir d´explication tangible. Des témoins assurent que l´attaque a été bien réelle et qu´elle pourrait être attribuée à un arsenal extra-terrestre. Ce matin là, les radars contrôlant l´espace aérien détectent une cible au-dessus de l´océan Pacifique… qui finit par s´évaporer. Quelques instants après, la furie de l´artillerie antiaérienne s´est déclenchée, visant des objets étranges disséminés dans le ciel : des appareils argentés volant en formation, émettant d´étranges lueurs clignotantes et complètement invulnérables. Plusieurs décès sont attribués à ce mystérieux assaut. 

Dans les années qui suivent, enfin les langues se délient et la technologie se met au service de la résolution de cette énigme. La « Bataille de Los Angeles » pourrait-elle enfin trouver une explication ? 

Au cours de la Guerre Froide qui vit jusqu´à la fin des années 1980 l´affrontement politique et idéologique des États-Unis et l´URSS et conduisit la planète au bord de l´holocauste nucléaire, des lumières étranges et des objets volants non-identifiés survolant des installations militaires top-secrètes, en Europe et aux États-Unis, ont mis le monde entier en état d´alerte maximale. 

Des extra-terrestres ont-ils pu observer nos arsenaux atomiques ? Cet épisode de UFOs declassified décortique les dossiers officiels classés « Secret Défense » afin de corroborer ces affirmations, et revient sur le fameux Incident de Rendlesham, fin décembre 1980, le plus célèbre cas d´observation d´un ovni présumé en Grande-Bretagne : vaisseau extra-terrestre, appareil militaire furtif ou simple phare éclairant la nuit ? Y a-t-il un lien entre ovnis et armes nucléaires ?

Que sont ces « Triangles Noirs » ? S´agit-il d´appareils militaires furtifs testés par l´armée dans le plus grand secret ? D’un phénomène naturel que nous prenons par erreur pour un ovni… ou d´un vaisseau spatial piloté par des extra-terrestres désireux de visiter notre planète ? « Ovnis : Dossier révélés » enquête sur ces énormes objets volants non identifiés de forme triangulaire, progressant lentement dans le ciel. Ce documentaire revient notamment sur l´apparition, en Belgique, à la fin du mois de mars 1990, d´un gigantesque triangle noir sur les écrans radars des bases de l´OTAN.

Les observations d´objets non identifiés ont tendance à disparaître des affaires dites « classées » après enquête de l´armée de l´air américaine et du Projet Blue Book, une commission chargée d´étudier ces phénomènes inexpliqués. Pourquoi les gouvernements rechignent-ils à rendre publics ces dossiers ? Cet épisode revient sur l´histoire de Milton Torres qui, en 1957, fut chargé de tirer sur un ovni repéré par les radars britanniques… mais qui lui échappa. Torres fut alors débriefé par les services secrets américains pour dissimuler son témoignage.

Retour sur des rencontres entre des objets volants non identifiés et des avions. 
Le 17 novembre 1986, le commandant de bord et l’équipage du vol 1628 de la Japan Airlines, parti de Paris pour rejoindre Tokyo, sont les témoins de l’apparition d’un gigantesque ovni. Le 23 avril 2007, le capitaine Ray Bowyer, pilote de ligne, et certains de ses passagers aperçoivent deux vaisseaux de forme oblongue près des îles anglo-normandes. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s