Qui a construit la Lune ?

Notre satellite, la Lune n’est pas ce que nous en avons toujours cru, il y a beaucoup de mystère et de dissimulation autour d’elle… Les innombrables recherches et les phénomènes y observés, nous ont permis de connaitre l’énorme influence et le pouvoir qu’elle exerce sur les êtres humains. A l’heure qu’il est, on sait aussi qu’il s’agit d’un planétoïde artificiel créé afin de satisfaire des objectifs concrets. Parmi les phénomènes inexpliqués, il y en a qui nous interpellent : Pourquoi la Lune est si différente des autres satellites de notre Système Solaire, étant donné qu’ils sont beaucoup plus petits que la planète autour de laquelle ils gravitent ?

En plus on peut constater que son orbite est étrangement circulaire et nom elliptique, en y ajoutant le fait que sa face cachée nous est inaccessible? Pour ce qui est de ces minerais ; pourquoi sont-ils si différents de ceux de la Terre? Nous nous interrogeons aussi par rapport aux éclipses, notre satellite aurait-il été placé à l’endroit mathématiquement exact ? Et si c’est le cas, avec quel objectif ? Qui était à la tâche et avec quels moyens technologiques ?

On ne nous dit pas tout et il est évident qu’ils ne nous le diront pas. Ceci étant, il doit y avoir de fortes raisons pour qu’ils nous cachent la vérité…Et même si nous avons toujours cru que la Lune était un satellite naturel, il ne faut pas ignorer le fait qu’il existe d’autres arguments scientifiques de poids qui mettent en doute tout ce qui a été dit à ce sujet. Aujourd’hui il y a des preuves sur l’origine artificielle de la Lune. Il s’agit d’un satellite creux, métallique et protégé, comme nous verrons au fur et à mesure que nous regardons cet intéressant documentaire…Dans le même temps, nous aurons des images qui témoignent de l’existence de bases, de constructions, d’installations souterraines et de phénomènes rares ayant lieu à l’intérieur des cratères lunaires et directement observés par les astronautes au cours de leurs missions sur la Lune.

La Lune est-elle vraiment un satellite d’origine naturelle comme nous l’avons toujours cru ? 

Ou bien aurait-elle été créée artificiellement avec une structure métallique, creuse et habitée ?

Mijail Vasin & Alexander Sherbakow (chercheurs russes) :  « La Lune est un satellite artificiel qui a été mis en orbite  autour de la Terre par des êtres intelligents dont notre civilisation ne sait pas grand chose. Quand une météorite percute la couche extérieure du satellite, celle-ci agit comme une enveloppe protectrice afin d’amortir la force du choc provoqué par l’impact, c’est-à-dire que le corps étranger se heurte à une barrière sphérique impénétrable. Ainsi, le blindage dont l’épaisseur peut atteindre 30 kms reste légèrement ‘bosselée’, et l’impact réussit à projeter dans l’espace à peine quelques éclats détachés de la couche extérieure qui, rappelons-le, peut faire environ 4,5 kms de profondeur, qui est la profondeur moyenne des cratères. Sa structure extérieure est probablement forme d’une double couche, on dirait une armature solide blindée d’une épaisseur approximative de 30 kms, sur laquelle se tiendrait une couche moins compacte, une enveloppe mince d’à peu près 4,5 kms. »

Références historiques à propos de l’absence de Lune

Aristote 384-322 av. JC (philosophe et scientifique grec) : « Ces barbares ont occupé la région avant qu’il n’y ait une lune dans le ciel au-dessus de la Terre; c’est pour cette raison qu’ils ont été appelés Pré-séléniens. »

Apollonios de Rhodes 295-215 av. JC (poète grec) : « Quand toutes les orbes n’étaient pas encore dans les cieux… avant qu’il ny ait une Lune. »

Publius Ovidius 43 av. JC-17 ap. JC (poète romain) : « On dit que les Arcadiens étaient propriétaires de leurs terres avant la naissance de Jupiter, et que le peuple est plus vieux que la Lune. »

Plutarque 45-127 ap. JC (historien et philosophe grec) : « Il y avait des Arcadiens disciples d’Evander, des gens appelés pré-lunaires. »

La Bible Psaume 72 : « Tu étais redouté depuis le temps du Soleil et avant le temps de la Lune. »

Chronique Ancien Manuscrit Tibétain : « … sur le continent disparu de Gondwana (ancienne Lémurie) il n’y avait pas de Lune. »

David Icke (écrivain anglais) : « La Lune est un planétoïde creux appartenant à une race hautement avancée, et sa mission est de contrôler la Terre. Voici son modus operandi : quand la Lune est apparue dans l’orbite terrestre, elle a déterminé en grande partie la façon de tourner de la terre et modifié son angle de rotation. L’arrivée de la Lune a tout changé dans notre monde, et la civilisation qu’y existait a été progressivement assujettie. Nous voyons là-haut une Lune solide, mais ici sur terre nous avons une construction énergétique dans l’univers métaphysique… lorsque la Lune est apparue, elle a créé une distorsion dans la construction du paradigme de la base d’information sous forme d’onde, ceci explique l’origine de toutes les catastrophes dont nous parle l’histoire de l’antiquité. Il y a eu des catastrophes géologiques, le déluge universel etc., les récits de l’antiquité racontent que la Terre s’est déplacée dès l’instant où la Lune s’est installée, modifiant son angle de rotation. La distorsion a mis un terme au monde qui existait et nous avons recommencé de zéro. Cette distorsion s’est aussi installée dans le mental et dans le psychisme humain en changeant notre perception du monde, de qui nous sommes et où nous sommes. »

Qui a construit la Lune ? David Icke

Au cours des missions Apollo, les sismographes ont enregistré quelque chose de très inhabituel : chaque fois qu’un module Apollo frappait la surface lunaire, la lune sonnait comme une cloche. Le 23 novembre 1966, six hautes structures ont été découvertes dans le cas où la réverbération durait 3 heures, ce phénomène pourrait être creux. Il existe plusieurs autres anomalies étranges concernant la lune, celle-ci est plus vieille que la Terre de 40 à 140 millions d’années. La lune est en marée haute, ce qui signifie que sa rotation correspond à son orbite et qu’un seul côté peut être vu par la terre. Des métaux rares tels que le titane et l’uranium 236 ont été trouvés sur la lune, ces métaux ne se trouvent pas facilement dans la nature.

William Blair, de Boeing, a déclaré qu’elles sont trop géométriques pour être fabriquées naturellement : « lorsqu’il a parcouru la photo avec une boussole et un protecteur, il a découvert que les flèches formaient un système de coordonnées de base à angle droit X, Y et Z, six triangles isocèles et deux axes composés de trois points chacun ».

« L’ombre projetée par cette dépression semble indiquer quatre angles de 90 degrés et ressemble au profil d’une structure de cratère érodée ». L’ingénieur spatial soviétique Alexander Abramov a également analysé les photos, il a déclaré que 3 structures forment un triangle, « la distribution de ces objets lunaires est similaire au plan des pyramides égyptiennes près du Caire ». Dr Farouk el-baz un scientifique de la NASA, a laissé entendre que « les centres des flèches de cet abîme lunaire sont disposés exactement de la même manière que les sommets des trois grandes pyramides », il a précisé qu’elles n’étaient pas naturelles. El-baz a déclaré que les tours seraient plus hautes que n’importe quel bâtiment sur terre. La NASA a refusé d’enquêter sur cette question, elle a simplement déclaré que c’était une tour de lumière et d’ombres, cependant il pourrait y avoir une raison pour laquelle la NASA cache la vérité. Le rapport Brookings de 1960 de la NASA s’est demandé si les découvertes de vie extraterrestre devaient être cachées et a suggéré que les preuves d’une vie extraterrestre pourraient causer l’effondrement de notre société. pensez-vous que la NASA cache les découvertes d’une vie extraterrestre ? 

Le levé de la Lune

La surface de la lune est marquée par des dizaines de milliers de cratères d’impacts de tailles diverses. les scientifiques suggèrent que cela est dû au fait qu’il n’y a jamais eu d’atmosphère sur la lune pour aider à la protéger des bombardements de débris spatiaux. Il n’y a de forces érosives naturelles, comme le vent ou le courant de l’eau pour affecter sa surface. Et il y a peu d’activité géologique pour dissimuler les dommages causés, tout au long de l’existence de la Lune. 

Lorsque vous étudiez la distribution des cratères, vous voyez que la surface est totalement saturée. C’est-à-dire, qu’il y a des cratères dans les cratères, dans les cratères, jusqu’à la plus petite échelle de taille. 

Une des choses les plus intéressante à propos des cratères lunaires, c’est que même si certains sont très grands et certains d’autres sont plus petits, ils semblent tous avoir la même profondeur. Mais cela ne devrait pas arriver sur un corps planétaire. Il devrait y avoir une variation de profondeur. Alors pourquoi les cratères de la Lune sont-ils aussi uniformes ? C’est inhabituel, et ce n’est pas explicable en terme de géophysique établie. Certains des cratères de la Lune sont loin d’être similaire à ce quoi ils devraient ressembler. Se sont, en fait, des cratères incroyablement larges. Et quel que soit le point d’impact, ils sont convexes, ce qui signifie qu’il y a le renflement de la Lune. Il est fort probable qu’il y ait quelque chose sous la surface lunaire, qui soit très résistant, et qui empêche les cratères de s’enfonçaient plus profondément. Cela ne peut être que de la roche beaucoup plus dur, ça ne peut pas être à cause de la masse de la Lune, ou bien une sphère métallique, qui empêcherait plus de dommages. 

Est-ce que la profondeur uniforme des cratères sur la Lune suggèrent une sorte de structure métallique sous la poussière et la roche lunaire ? Si c’est le cas, pourquoi les scientifiques ne prennent-ils pas en compte cela ? Les théoriciens des anciens astronautes suggèrent que, ce faisant, ils devront peut-être aussi reconnaître que la Lune soit creuse. 

20 novembre 1969, lors de leur remontée vers le module de commande, le commandant Charles Conrad Jr, et le pilote du module lunaire, Alan Bean, libère le lanceur Apollo 12 afin de le ramener sur la Lune. Lors de l’impact, quelque chose de très inattendu s’est produit. On a dit que la Lune avait, résonnait comme une cloche, pendant plus d’une heure. 

Avec Apollo 12, les gens ont évoqué un accident, ce n’était pas vraiment un crash. C’était une désorbitation visée de la fusée utilisée pour soulever le module lunaire. Et l’équipage a séparé le lanceur et celui-ci s’est écrasé au sol juste à côté de l’endroit où il avait eu un sismographe qu’ils avaient installé là-bas; eh bien ça a vibré. C’était donc un indice précoce de la solidité de la surface de la Lune. Ce qui était étonnant à ce sujet, c’est que soudain, la Lune s’est mise à sonner comme une cloche pendant près d’une heure. 

Wernher von Braun, qui était alors à la tête de la NASA, a décidé que pour Apollo 13, la partie plus lourde de la fusées, allait s’écraser intentionnellement sur la surface lunaire. La Lune a alors résonné comme un gong pendant plus de 3 heures. Ce n’était pas prévu, et cela intrigue beaucoup de scientifiques encore aujourd’hui. La conclusion est que la Lune doit être creuse, parce qu’elle est faite principalement, en surface, d’une roche appelées basaltes. Bien que ce soit une roche très légère qui absorbe également les chocs. Donc, si toute la Lune est faite de ce genre de roche, vous ne vous attendriez pas à ce que ça se répercute lors d’un impact important. La raison pour laquelle cela est minimisée, c’est parce que l’hypothèse selon  laquelle la Lune est creuse contredit ce que nous savons de la physique. 

Pourquoi la Lune est creuse ?

Les scientifiques ont dit que nous allons séparer le module lunaire et qu’il a un impact sur la Lune à la bonne distance de ce sismographe qu’ils y ont installé, et nous mesurerons comment il vibre, cela nous dira ce qui se passe dans le centre de la Lune voyageant à près de 6110 kms, le véhicule d’occasion percute la surface de la Lune créant un cratère de presque 50 kms de large et une lecture des résultats enregistrés sur le sismographe, étonne les scientifiques de la NASA lorsqu’ils ont vus sur les enregistrements, ça sonnait comme une cloche, ça n’arrêterait pas les recherches pour essayer de trouver une explication à cette grande différence entre ce que nous voyons sur terre où les tremblements ne durent que quelques minutes, et sur la surface lunaire, où ça continue pendant des heures. Par conséquent, si la Lune est creuse, cela veut dire évidemment, qu’elle n’est pas naturelle, elle doit donc être artificielle, quelqu’un l’a placé là. L’idée que la Lune pourrait être une station spatiale artificielle est difficile à croire. 

Cette affirmation semble assez ridicule. Comment pouvons-nous savoir que la Lune n’est pas une planète naturelle ? La réponse est qu’elle est trop grande, mais trop légère en masse ; elle est dans la position la plus étrange que l’on puisse imaginer par rapport au Soleil et à la Terre, et elle se comporte de la manière la plus incroyable qui soit chaque mois. De plus, elle est porteuse de toute une série de messages très spécifiques qui nous indiquent qu’il s’agit d’un objet artificielle.

La Lune est aussi vieille que la Terre et a certainement tourné autour de la Terre depuis le début, donc elle ne peut pas être un astéroïde capturé, mais bien qu’elle soit faite de la même « matière » que la Terre, elle ne contient que des morceaux soigneusement sélectionnés de cette matière.

La surface de la Lune est couverte d’anomalies gravitationnelles qui ne peuvent être facilement expliquées et elle pourrait bien être creuse en son centre (ce qui, selon tous les scientifiques qui connaissent ces choses, devrait être impossible).

La Lune est un modèle à l’échelle du Soleil délibérément créé et elle se trouve actuellement à une distance du Soleil et de la Terre qui est totalement inimaginable en termes de résultats mathématiques et physiques. En fait, il y a très peu de choses sur la Lune qui ne soient pas étranges et qui ne semblent pas mauvaises pour quelque chose qui est né par hasard.

La Lune a été délibérément et soigneusement conçue pour accomplir une foule de tâches pour la Terre. Beaucoup de ces preuves sont basées sur des calculs mathématiques. Certains d’entre vous voudront voir les chiffres et les tester eux-mêmes. Pour les voir les preuves mathématiques, vous devrez vous procurer notre livre « Qui a construit la Lune » à la bibliothèque (ou mieux encore, l’acheter !)

Mais je peux vous expliquer les grandes lignes, alors commençons par le début. Qu’est-ce qu’une Lune et pourquoi la nôtre est-elle différente de toutes les autres lunes que nous connaissons ?

lire la suite –> https://www.whobuiltthemoon.com/the-strangest-of-moons.html


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s